Menu
Rubrique

Le marché d’Anne-Sophie Pic au Beau-Rivage

Le marché d’Anne-Sophie Pic au Beau-Rivage Palace est une promenade gourmande dans les jardins de l’hôtel.

Le Marché d’Anne-Sophie Pic

C’était le premier marché d’Anne-Sophie Pic avec ses producteurs. Au menu, les secrets dévoilés sur les ingrédients utilisés dans les plats qui ont fait la réputation du restaurant, la découverte des producteurs locaux ainsi que de leurs produits.

Avec une journée des plus ensoleillées, je me suis rendu de bon matin au Beau-Rivage Palace de Lausanne. Je commence à bien connaître cet endroit, y ayant déjà poussé les portes plusieurs fois. Arrivé vers 10 h 30, je me dirige vers la terrasse de l’hôtel sur lequel un véritable marché est monté. Après un premier tour pour découvrir les différents stands, j’ai pris le temps de goûter un peu à tout (la gourmandise oblige !). J’ai commencé par me désaltérer avec un petit verre d’une très bonne infusion de Neptea Citronnée. Un thé dont le goût m’était totalement inconnu et qui rappelait le litchi ainsi que la mélisse.

Le Marché d’Anne-Sophie Pic ; Production Local

Poursuivant mon exploration, je me retrouve face à face avec un fromager que je connais depuis quelques années déjà, la célèbre fromagerie Duttweiler. Je craque littéralement pour leur gruyère caramel, une véritable explosion de saveurs en bouche. Cela tombe bien, car pour se procurer cette délicatesse, il suffit de passer le mercredi ou le samedi au marché de Lausanne, où ils tiennent un stand sur la place de la Riponne.

Continuant mon petit périple gustatif, je m’arrête devant la roulotte de pains frais. Immédiatement, une tranche de pain à la couleur rosée attire mon attention, et là, c’est une grande surprise en bouche puisque le pain est réalisé à base de vin rouge. Une véritable originalité.

Pour la suite, une petite dégustation de thés s’imposait. Il faut noter qu’Anne-Sophie Pic est une passionnée de thés et elle a créé certaines saveurs, dont le thé Genmaicha & Géranium Rosat, une saveur typiquement japonaise. Après avoir pris quelques photos des magnifiques fruits et légumes, j’ai été enchanté de découvrir les couronnes de fleurs, produites par Meylan Fleurs. Un travail très minutieux qui laisse sans voix. J’avais déjà remarqué les décorations florales dans le palace, mais les voir de si près était un réel plaisir pour les yeux.

La rencontre de la cheffe

Mon petit tour du marché touchant bientôt à sa fin, j’attendais patiemment l’arrivée de la cheffe. Elle est arrivée tranquillement avec son attachée de presse, et je souris à l’idée de la rencontrer. On pourrait penser qu’une femme de cette envergure, dont le travail ne s’arrête jamais, n’a pas de temps à consacrer, mais ce fut l’inverse. Une petite femme souriante et disponible. J’ai été vraiment ravi de cette rencontre et de cet échange de quelques minutes. C’est avec un sourire jusqu’aux oreilles que j’ai quitté le Beau-Rivage par un temps radieux.

Site Internet

Le marché d’Anne-Sophie Pic

A Propos de l'auteur

Je cultive un amour pour l'écriture en ligne, j'apprécie la gourmandise et je nourris une curiosité insatiable. Ainsi, je me découvre au croisement des mots, des saveurs et des explorations.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire