fbpx
Restaurant

Le Bistro, un restaurant gastro dans la ville de Genève

15 avril 2019
bistro geneve

Après plusieurs mois de travaux, le Bistro fait peau neuve avec en cuisine le chef Armel Bedouet. Il a été promu chef de l’année avec une note de 17/20 au Gault & Millau. La cuisine se veut une cuisine de quartier accessible à tous dans un lieu convivial et moderne.

Le Bistro, une nouvelle découverte

Arrivé sur les coups de onze heures avec un ciel sans nuages à Genève, je me dirigeais d’un pas pressant à mon rendez-vous du jour. Situé à quelques minutes de la gare, le restaurant le Bistro fait partie de l’hôtel quatre-étoiles le Royal. Situé en bas de celui-ci, le restaurant a été rénové et mis au gout du jour. La carte du restaurant avait aussi changé. Pour le coup, le bistro avait convié journalistes et blogueurs pour faire découvrir les nouveautés. Ne connaissant ni l’endroit ni le menu, j’étais vraiment curieux de découvrir tout cela.

bistro genevebistro geneve

Du gastro au Bistro

Une fois en salle et une fois en place, c’était parti pour un petit marathon de découverte culinaire. La nouvelle carte, se voulait plus accessible et plus simple avec un souffle de renouveau. Pour se mettre en appétit, c’est une petite farandole d’entrées qui est arrivée sur la table. Une cassolette de morilles, asperges vertes à la crème, un carpaccio de saumon mariné olive et citron accompagné de toasts campagnards, des rillettes de maquereaux au piment d’Espelette et une salade d’avocats et cocktail de crevettes. De belles entrées simples gourmandes qui mettaient en appétits. Chaque bouchée avait son lot de belles saveurs en bouche.

bistro genevebistro geneve

Tout en échangeant et en commentant les diverses assiettes avec mes collègues, la suite arriva de la même façon. Pour le coup, nous avons eu le droit à un lieu jaune artichaut, asperges vertes et un paleron de bœuf, sauce gribiche et pommes à l’anglaise. Moi qui ne mange pas de viande, je me suis régalé sur le lieu jaune qui est un beau poisson à chair blanche. Chaque bouchée était un joli voyage gustatif et parfaitement maitrisé. La cuisine était simple mais efficace.

bistro geneve

Le repas avait passé rapidement et la fin laissa place aux desserts. À nouveau, de belles surprises arrivèrent sur la table. Une tartelette framboise, un éclair au café et un vacherin vanille cassis. Moi qui suis un amoureux du sucré, je ne pouvais qu’être comblé. J’eus un énorme coup de cœur pour le vacherin. Une dernière surprise arriva avec un fondant au chocolat et glace vanille. Une note chocolatée qui termina en beauté ce repas de la meilleure des façons.

bistro geneve bistro geneve

https://www.hotelroyalgeneva.com/fr/restaurants-bar-/le-bistro

Un restaurant Royal !

Vous aimerez peut-être

Pas de Commentaire

Laisser un commentaire