fbpx
Bien-être

Calm ; L’application pour méditer, dormir et se relaxer

Avec la COVID-19 qui est arrivée dans la vie, l’application Calm a été une bouée de sauvetage et une béquille pour réduire mes angoisses. Calm a réussi à apaiser mon stress et m’a aidé à mieux dormir.

Calm

Depuis que les divers confinements sont arrivés dans nos vies depuis 2020, j’ai pour ma part eu beaucoup de peine à gérer cet état d’enfermement. Pour le moment, la covid n’a pas fait trop de dégâts dans la vie de tous les jours, mais il a fallu trouver des idées pour se changer la tête. Au-delà des quelques balades autour de chez moi pour me ressourcer, l’application Calm a été d’une grande aide notamment pour réduire le stress et l’anxiété à laquelle j’ai fait face ces derniers mois.

Calm : dormir plus, stresser moins, vivre mieux

Fondée en 2012 par deux Anglais (Michael Action Smith et Alex Tew), la version anglaise a rencontré un énorme succès. Depuis 2019, l’application a été déclinée en version française et Calm existe aussi en allemand, espagnol, portugais, coréen et japonais (d’autres langues feront leur apparition).

Comme pour toutes applications sur smartphone ou tablette, celle-ci se télécharge sur le store de la marque de son téléphone. Une fois ouverte, l’application vous demande en quoi Calm peut vous aider. Il suffit de cocher les propositions qui vous sont le plus adéquates. Après ça, une proposition de connexion vous sera demandée (par mail ou via Facebook) mais celle-ci n’est pas obligatoire. Une proposition de payement vous sera demandée pour déverrouiller le contenu complet de l’application, mais vous pourrez la passer afin de découvrir la version gratuite.

Une fois en main, l’application démarre avec un bruit de fond pour une utilisation dans les meilleures conditions possibles. En bas de l’écran se trouve cinq onglets :

  • Pour Vous : un petit échantillon de ce qui se trouve sur l’application (dû à la première question posée en ouvrant celle-ci).
  • Dormir : des histoires pour dormir, de la méditation, de la musique et des paysages sonores (le tout peut être disponible hors connexion).
  • Méditer : des exercices qu’il faut suivre pas à pas dans diverses catégories (on peut suivre sa progression).
  • Musique : des morceaux instrumentaux crées par calm ou par des auteurs choisis (fonctionnalité seulement disponible en version payante).
  • Plus : des bilans, des exercices de respiration, une partie dite « petits calm » spécialement conçue pour les enfants.

Un choix pas anodin

C’est en faisant des recherches sur internet pour savoir comment se détendre que je suis tombé sur l’application Calm. Je me souviens avoir vu quelques publicités sur les réseaux sans y faire attention, mais cette fois-ci, je voulais en savoir plus. Ce qui m’a rapidement séduit sur cette application, c’est la partie Dormir. Plus jeune, je m’endormais en écoutant des aventures contées par la comédienne française Marlène Jobert. Alors quand dans l’application je vis des histoires de sa fille Eva Green, il ne m’en fallut pas plus pour pousser ma curiosité. J’ai toujours apprécié la comédienne en images, je l’appréciai davantage en écoutant sa voix grave conter. Les autres conteurs retiennent tout aussi bien mon attention.

J’apprécie énormément la partie scènes. Avec des bruits d’océan, de pluie ou encore de crépitement de feux de cheminée, elle me permet de me détendre tout en lisant un livre ou tout simplement en fermant les yeux. Je l’utilise aussi depuis peu, pendant que je crée du contenu sur mon blog. Comme je me suis inscrit sur l’application, je peux l’utiliser directement sur mon ordinateur. En bruit de fond, c’est un vrai régal pour les oreilles.

Mon avis sur Calm

La version gratuite est une belle entrée en matière pour quiconque a envie de s’évader. L’échantillon proposé est assez complet pour se faire son propre avis. J’aurais apprécié de découvrir plusieurs morceaux dans l’onglet Musique sans avoir à payer (chose faite puisqu’il est possible de tester l’application complète pendant sept jours gratuitement). Les divers paliers de tarif allant de 16 CHF par mois, 69 CHF par an ou de 400 CHF pour une version illimitée sont tout à fait corrects quand on voit le travail et la qualité fait sur l’application. Depuis un petit mois, Calm me suit désormais très souvent que ce soit sur mon pc ou mon iPhone.

Site Internet
Application sur l’App Store
Application sur Android

Zenitude 2.0

Article Précèdent : Cadesio, le chocolat de la bonne cause Article Suivant : Osio ; Pâtisseries et salon de thé japonais à Prilly
A Propos de l'auteur

Un peu blogueur, un peu gourmand et un peu curieux...

7 Commentaires

  • Fanny Babymeetstheworld
    23 mars 2021 à 11 h 33 min

    Hello ! J’aime beaucoup ce genre d’application, mais hélas je ne pense pas à les utiliser ;/

    Répondre
    • Ben
      23 mars 2021 à 13 h 21 min

      Je comprends, chacun a sa solution.

      Répondre
  • GIRARDI AMANDA
    23 mars 2021 à 13 h 20 min

    Je trouve ça intéressant comme solution pour réduire le stress, surtout qu’on a toujours le téléphone pas loin. Effectivement le stresse de ces périodes est terrible..on ressortira tous de cette expérience plus ou moins sonné et malheureusement stressé de certains détails au quotidien

    Répondre
    • Ben
      23 mars 2021 à 13 h 22 min

      Oui effectivement, On va tous ressortir changé.

      Répondre
  • Méli
    26 mars 2021 à 13 h 36 min

    Merci pour cette découverte, cette application a l’air vraiment intéressante, surtout pour quelqu’un qui comme moi a toujours son téléphone à côté.

    Répondre
  • Alexandre
    12 mai 2021 à 20 h 06 min

    Une belle découverte 👍
    Effectivement cela peut aider beaucoup de personnes à aller mieux et à réduire le l’anxiété du confinement.

    Répondre
    • Ben
      12 mai 2021 à 20 h 39 min

      L’application ne me quitte plus

      Répondre

Laisser un commentaire