Menu
Angleterre

Les Cotswolds ; Une semaine en campagne anglaise

castle combe

Découvrir les Cotswolds durant une semaine était une envie qu’il m’a fallu faire patienter durant un sacré bout de temps. J’ai enfin pu découvrir cette partie de l’Angleterre.

Une semaine dans les Cotswolds

Jour 1 – De Londres à Oxford

Arrivé à Londres en début de matinée, je me suis dirigé vers Oxford en voiture, entamant ainsi un road-trip dans les Cotswolds, ce qui était une excellente option pour ce genre d’exploration. Cela offrait une plus grande flexibilité pour les déplacements sans dépendre des transports en commun. Une fois sur place en début de matinée, j’ai réservé un hôtel via l’application Booking destiné à être mon allié pendant les six prochains jours.

Après avoir déposé mes affaires, je me suis dirigé vers le cœur de la ville pour découvrir les environs. Mon programme incluait une promenade dans les rues pittoresques, une exploration de l’université et, bien entendu, un peu de shopping. J’aurais souhaité visiter les lieux de tournage de Harry Potter, mais malheureusement, n’ayant pas réservé de billets à l’avance, les visites étaient complètes. Cependant, j’ai pu admirer de loin les parties visibles du bâtiment et profiter des jardins environnants. Pour obtenir des informations sur la visite de la bâtisse, l’office du tourisme d’Oxford fournissait toutes les informations nécessaires via Oxford Tour.

Après une longue balade et de nombreuses découvertes, la soirée arriva et je me suis rendu chez The Head of the River. J’ai opté pour un Fish and Chips accompagné d’un Gin pour conclure la soirée. En rentrant, j’ai pris un moment pour contempler les lumières des bâtiments. Une soirée vraiment charmante.

Jour 2  – Chipping Norton et Birmingham
(en passant par Burford)

Après une nuit passée à Oxford, je pris la route en direction de Chipping Norton. Mais avant cela, je fis une halte à Burford. Ce charmant petit village typique des Cotswolds a confirmé l’idée que je me faisais de la région. J’ai parcouru la rue principale dans les deux sens et ai fait une pause pour déguster un café chez Hunter Cakery, un établissement gourmand, sympathique, comme j’aime en trouver. Pour la suite, j’ai effectué un bref passage à Chipping Norton où j’ai fait un arrêt, puis j’ai enfin découvert la ferme de Diddly Squat. Il s’agit d’une ferme médiatisée dans la série « Clarkson’s Farm » présentée par Jeremy Clarkson, célèbre pour son rôle dans l’émission Top Gear.

Après cette expérience à la ferme, je quittai les Cotswolds pour me rendre dans la grande ville de Birmingham. Malheureusement, la ville ne m’a pas vraiment enchanté. Pourtant, j’ai découvert un article du blog Soif de Voyage qui mettait en avant la ville de manière positive.

Jour 3 – Broadway et Bourton-on-the-Water
(en passant par Gloucester)

Parti tôt le matin, je poursuivis mon périple dans les Cotswolds afin de rejoindre Broadway. Une fois de plus, l’atmosphère typique me procurait un sentiment de bien-être. Je pris le temps d’explorer le village en détail. Un peu plus loin, je découvris la tour de Broadway, un édifice de vingt mètres de hauteur conçu par Capability Brown, un paysagiste anglais du XVIIIe siècle. Bien que l’ascension nécessitât un tarif de 14 £, je choisis simplement de faire le tour et de capturer quelques photographies. Ensuite, je fis une brève halte à Bourton-on-the-Water. L’endroit était réellement plaisant, mais bondé de monde. C’était un village typique, mais extrêmement touristique. Je pris le temps de visiter l’exposition du village en miniature. C’était amusant, mais cela ne m’a pas pris longtemps. Ma dernière activité de la journée se résuma à la découverte de l’église de St-Edward et de sa porte étrange entre deux arbres. C’était une construction atypique (et « instagramable »). Avec la soirée qui approchait, je me préparais à passer la nuit dans la ville de Gloucester.

Jour 4 –  Bristol et Bath

Avant de reprendre la route, j’ai profité de l’incroyable église de Gloucester. Ce n’était pas un hasard si j’avais souhaité visiter cet édifice. En 2002, certaines scènes du film Harry Potter et la Chambre des secrets y ont été tournées à l’intérieur. C’était une immersion plaisante pour un fan comme moi. Ensuite, je me rendis à la grande ville de Bristol. J’ai pris le temps de découvrir la ville rapidement. J’ai fait un tour dans la grande roue pour avoir une vue panoramique, j’ai également parcouru rapidement quelques rues qui me rappelaient la série Skins (et j’ai même fait un passage devant chez Tony). Ensuite, j’ai pris la route pour me rendre à Bath.

Une fois arrivé en début d’après-midi à Bath, j’ai passé une nuit à l’hôtel de la chaîne Z Hôtel. Cette chaîne m’est familière, car lors de mes cinq jours en Angleterre, j’ai choisi cette même chaîne d’hôtels. La faim sonnante, je pris plaisir à découvrir The Cornish Bakery.

Avant d’aller me coucher, j’ai pris le temps de découvrir le bâtiment le plus singulier de la ville, appelé The Circus. Il est constitué de trois segments en arc de cercle, séparés chacun par une voie d’entrée, formant ainsi une place ronde. Conçu par l’architecte John Wood le Vieux, il a été construit entre 1754 et 1768. Pour la suite, je suis allé me détendre sur le toit des Thermes de Bath. Pour 40 £, j’ai consacré deux heures de mon temps à la baignade dans l’eau chaude et à profiter de la vue depuis le bassin sur le toit. Ce fut une expérience agréable. La journée s’est conclue chez Indian Temptation un restaurant entièrement végétarien qui m’a beaucoup plu.

Une semaine dans les Cotswolds

Jour 5 –  Stonehenge et Southampton
(en passant par Castle Combe, Biddestone et Bradford-on-Avon)

Après avoir quitté Bath, je me suis dirigé vers le charmant petit village de Castle Combe. J’ai rapidement exploré ce village qui est une fois de plus très représentatif de la région. J’ai tout simplement adoré me promener dans ses rues et traverser le joli pont. La découverte du village suivant, à savoir Biddestone, m’a donné l’impression d’être un personnage d’une série anglaise. Et pour cause, ce village a été choisi comme décor pour la série Agatha Raisin. J’ai même eu la chance de m’approcher du fameux Cottage d’Agatha. C’était une balade éclaire.

Pour la suite de la journée, j’avais rendez-vous à Bradford-on-Avon, plus précisément au salon de thé The Bridge Tea Room. Au cours de cette escapade anglaise, il était impératif de savourer un véritable Afternoon Tea, dans les règles de l’art. C’est grâce au blog de Louise Grenadine que j’ai découvert cette adresse. Ce fut un délicieux moment gourmand, tel que j’aime les apprécier. Pour la suite, c’est avec un peu de culture que j’avais rendez-vous. Je visitais les fameuses pierre de Stonehenge. Stonehenge représente un monument mégalithique constitué d’un agencement de structures circulaires concentriques, érigées en cinq phases distinctes entre 3000 et 1100 av. J.-C., couvrant la période allant du Néolithique à l’âge du bronze. Un moment culturel et touristique.

Avec la soirée qui approchait, je m’installai à Southampton, une ville de taille considérable. À noter, c’est de cette ville que le Titanic a entamé son voyage le 10 avril 1912. Je n’ai rien entrepris de particulier durant mon séjour là-bas, si ce n’est d’y dîner, de profiter des quais et finalement d’y passer la nuit.

Jour 6 – Brockenhurst et Gatwick
(en passant par le National Motor Museum)

Pour ma dernière journée complète, j’ai exploré le National Motor Museum de Beaulieu. Une plongée dans l’univers de Top Gear, des voitures et de l’histoire automobile. En clôture de ma visite, j’ai pu découvrir la demeure de la famille Montagu, une magnifique bâtisse d’époque. J’ai même identifié quelques véhicules provenant du monde du cinéma.

Après avoir achevé la visite, c’est sous une pluie battante que je suis retourné à Gatwick pour y passer ma dernière nuit. J’en ai profité pour dîner dans un charmant restaurant, puis je me suis endormi dans un dernier hôtel. J’ai été ravi de découvrir la culture anglaise dans les Cotswolds et, bien que ce fût ma première visite, j’espère que cela ne sera pas la dernière. Je comprends désormais pourquoi j’aime tant ce pays.

Love Cotswolds

A Propos de l'auteur

Je cultive un amour pour l'écriture en ligne, j'apprécie la gourmandise et je nourris une curiosité insatiable. Ainsi, je me découvre au croisement des mots, des saveurs et des explorations.

5 Commentaires

  • Louise Grenadine
    28 août 2023 à 12 h 26 min

    Oh la la, trop chouette !
    Je suis un peu repartie dans les Cotswolds grâce à ton article et tes belles photos ! *-*

    Répondre
    • Ben
      28 août 2023 à 18 h 52 min

      Merci <3 et Merci de m'avoir inspiré.

      Répondre
  • Favre Christian
    29 août 2023 à 10 h 22 min

    Magnifique, super article et très belles photos!
    Christian

    Répondre
  • Alexandra
    29 août 2023 à 23 h 54 min

    Les Cotswolds nous font de l’œil depuis un petit moment, merci pour cet article et ces belles photos.
    Et trop chouette d’avance visité la Clarckson’s Farm, on avait suivi tous les épisodes!

    Répondre
  • Pauline de Soif de Voyages
    30 août 2023 à 2 h 21 min

    Merci pour la mention 🙂 Tes photos des Cotswolds sont superbes !!

    Répondre

Laisser un commentaire