Italie

La Province de Vicence : Un week-end de découverte

Partir explorer la Province de Vicence en Italie lors d’un long week-end de découverte, c’est une jolie parenthèse qui s’est offerte à moi en ce milieu de septembre.

La Province de Vicence : quatre jours de découverte

Jour 1 – De Lausanne à Roana

Pour débuter mon long week-end en Italie, j’ai commencé par retrouver mes deux compagnons de route. Mon ami Sam et notre accompagnateur Nicholas qui est un membre de la Chambre de Commerce Italienne pour la Suisse. Après plus de six heures de voiture, je suis arrivé à notre hôtel : le joli et typique Col del Sole Bike Hotel. Un bâtiment tout de bois et de pierres. L’hôtel situé à Roana propose diverses activités comme la location de vélos pour découvrir le plateau d’Asiago et ses multitudes chemins en montagne. Une fois arrivé et après avoir pris mes quartiers, j’ai commencé mon périple par ce que je préfère : manger ! C’est donc au restaurant Vecchia Stazione Mounain Elegance que je débutai ce week-end. La soirée se passa en bonne compagnie et les plats typiques italiens se laissèrent manger. Un joli début d’immersion gourmande italienne.

Jour 2 – Randonnées…

Après une bonne nuit de sommeil, c’est en pleine forme que je me levais pour aller prendre mon petit-déjeuner dans le restaurant de l’hôtel. Au menu : pains, pâtisseries et café. Un parfait moment de douces gourmandises avant de débuter une première randonnée. Mes collègues et moi avions rendez-vous au centre de Cesuna pour débuter une marche afin de découvrir un alpage et la fabrication de fromage. Je ne suis pas un grand sportif, mais la balade était facile et le beau temps était avec moi. Une fois arrivé sur l’alpage et après un moment d’histoire sur le fromage d’Asiago, j’ai pu déguster quelques gourmandises fromagères à base de lait vache. Ce mets particulier fait la renommée de la province de Vicence.

…Et Masterclasses

Après ce moment gourmand, la descente fut tout aussi facile et je me dirigeai à Asiago pour y dîner et suivre deux masterclasses sur le vin et fromage. Ces masterclasses faisaient partie d’un évènement local du nom de MADE IN MALGA 2021. Je l’avoue, je ne suis pas un grand connaisseur de ce breuvage, mais j’étais heureux de parfaire mon éducation vinicole. Entre les deux dégustations, j’ai pu profiter de visiter rapidement Asiago et me balader au milieu des stands liés à l’évènement. Beaucoup de gourmandises me faisaient envie et je craquai sur deux boules de glaces chez Casa Del Dolce, une pâtisserie locale.

À la suite de ces deux rapides formations, je continuai mon périple dans la province de Vicence pour aller souper au Locanda Stella Alpina. Ce sympathique hôtel-restaurant eut le mérite de nous rassasier avant une seconde randonnée au milieu des étoiles. J’appréhendais ce moment, mais ayant un bon mental et le parcours étant fait pour un marcheur plutôt moyen, je me mis en quête de réussir cette excursion originale. La randonnée débuta à Turcio et fut une jolie montée en forêt pour y découvrir l’observatoire astrophysique d’Asiago et un point de vue sur la province de Vicence. Bien que l’astronomie n’était pas un sujet qui m’intéressait, j’appris quelques informations pour ma culture générale. Une fois de retour à l’hôtel, je m’endormis en un claquement de doigts.

Jour 3 – Randonnée…

En ce troisième jour, je débutai ma journée par un petit-déjeuner. Je remis mes chaussures de marche pour y faire ma troisième randonnée. Je l’avoue mes jambes commençaient gentiment à fatiguer, mais ma curiosité me poussait à me dépasser. Pour cette balade, je quittai Asiago pour rejoindre les collines verdoyantes de Conco et arriver à l’alpage de Malga Montagna Nuova di Dietro. Durant deux heures, je parcourus le sentier au milieu des montages et mon regard se perdit parmi les teintes de vert. Quand le ciel est vraiment dégagé, on peut apercevoir la ville de Venise et même une partie de la Croatie. L’activité fut facile et l’ambiance à la rigolade. Une fois le tour fait et après avoir rejoint à nouveau l’alpage, j’entrepris de faire quelques photos.

…Et tourisme dans la province de Vicence

Une fois de retour, je dînai au restaurant de l’Hôtel Europa Residence à Asiago. Un bon restaurant avec tout de même une étoile au guide Michelin. Le beau temps m’accompagnait et le lieu était propice au partage et aux éclats de rire. Le programme ayant été légèrement décalé, je pris le temps de visiter Asiago. Je pus ainsi découvrir ses marchés plus en profondeur et l’expérience Made in Malga. Tout était propice à la gourmandise et je dus faire preuve de retenue pour ne pas m’arrêter à chaque stand. J’eus un vrai coup de cœur pour les divers bâtiments colorés qui donnait un charme à Asiago.

Le soir arrivant, c’est au restaurant de la première randonnée que je mangeai. Un magnifique lieu situé au milieu des collines de Cesuna. Le Rifugio Kübeleck avait ce charme typique de la montagne avec sa grande cheminée de pierre et sa belle salle de restaurant. Pour cette dernière soirée le repas fut agrémenté à nouveau de partage et de bon vin.

Jour 4 – Visite de la Villa Godi

En cette dernière matinée, je pris le chemin de Lugo di Vicenza pour aller découvrir une villa palladienne du nom de Villa Godi. Cette bâtisse construite par l’architecte Andrea Palladio fut le premier édifice d’une longue lignée. Les œuvres de Palladio eurent une grande influence et inspirent encore aujourd’hui beaucoup d’architectes de par le monde. Pour débuter la visite, je fis un rapide tour du musée des fossiles et ainsi découvrir de grandes fresques. Durant une heure d’observation et de visite du bâtiment de long en large, j’appris à découvrir le travail de ce monsieur et ainsi parfaire ma culture architecturale. Un joli moment empreint d’histoire pour terminer ce voyage italien.

Pour une première découverte de cette partie de l’Italie, j’en ai apprécié les moindres alentours. Pour un week-end ou un voyage plus long de l’autre côté de la frontière, je vous conseille définitivement ce lieu où vous ne serez pas totalement dépaysé, mais avec quand même un emprunt de nouveaux paysages.

Italie

Article écrit dans le cadre d’une collaboration avec la Chambre de Commerce Italienne pour la Suisse.
Un grand merci à Nicholas pour avoir été un super traducteur et accompagnateur.

Article Précédent : Monsieur 14 ; un restaurant chic et convivial Article Suivant : Qolf ; L’épicerie fine et gourmande 2.0
A Propos de l'auteur

Un peu blogueur, un peu gourmand et un peu curieux...

3 Commentaires

  • Solange | So' Zéro Déchet
    4 octobre 2021 à 8 h 04 min

    Ohlala mais comme ton article me donne envie de chausser mes chaussures de marche (et de manger un bon repas en Italie)!!! Merci pour cette découverte, j’ajoute cette province à ma liste des régions d’Italie à visiter !

    Répondre
    • Ben
      4 octobre 2021 à 8 h 06 min

      Avec plaisir ! C’était une jolie découverte pour moi aussi.

      Répondre
  • Morgane
    4 octobre 2021 à 9 h 11 min

    Je ne connais pas du tout cette région d’Italie mais tes magnifiques photos donnent vraiment envie d’y aller !! 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire