Italie

Cuneo et ses alentours ; Trois jours de découvertes

Partir découvrir Cuneo en Italie, c’est une jolie balade qui s’est offerte à moi en ce mois d’octobre.

Cuneo et ses alentours ; Trois jours de découverte

Jour 1 – De Lausanne à Melle

Pour terminer cette seconde semaine d’octobre, je suis parti dans le Piémont. Il y a un mois, je découvrais Vicence et sa province, aujourd’hui, je découvrais une autre partie typique de l’Italie. Accompagné de ma collègue blogueuse Sabine, je partais pour huit heures de trajet en direction d’un patrimoine méconnu. Arrivé en fin de journée au bed and breakfast Candentia (l’établissement est accessible en transport public avec beaucoup de patience), je déposais mes affaires dans ma belle chambre, me reposais un moment et suivait le groupe pour découvrir I Chimi, notre restaurant du soir. Ce sympathique endroit propose une cuisine locale et de saison. J’y ai été comblé par les plats gourmands comme les ravioles qui sont une spécialité du coin. Après ce moment gourmand en bonne compagnie, je rentrais fatigué, mais heureux en passant une merveilleuse nuit de sommeil.

Jour 2 – Matinée dans le Val Varaita…

Après avoir pris un bon petit-déjeuner complet dans la salle commune du B&B, je me mis en chemin pour ma première activité de la journée. En cette jolie matinée, je découvrais l’entreprise Valverbe et leurs tisane de montagne Bio. Durant la visite, je découvrais le chemin complet et la préparation de leurs thés. Valverbe voue à la culture du séchage et la transformations des plantes officinales un travail complet sans faille. Située à Melle l’entreprise compte vingt-cinq employés avec un pourcentage féminin plus important. Avec une excursion complète dans les diverses salles de l’entreprise ainsi que dans leur jardin de plantes, je m’émerveillais de cette découverte gourmande. Étant un amateur de thés, je fus plus que conquis lors d’une petite dégustation pour terminer cette immersion dans l’entreprise Valverbe.

…Et après-midi dans le territoire du Mont Viso…

Après une matinée gourmande, je continuais sur ma seconde visite dans la région du Piémont en m’arrêtant dans l’entreprise Azienda Agricola Roggero. Cet établissement historique produit le fromage Tumin dal Mel. Ce dernier est enregistré dans le registre des produits typiques de la région. Avec une balade champêtre au milieu des vaches et du fromage, j’en appris plus sur la confection de ce fromage ainsi que d’autres produits laitiers comme les yogourts et l’affinage de ce dernier. Aussitôt la balade finie, je pris un peu de hauteur pour dîner au restaurant Agriturismo Roggero. Ce sympathique moment fut accompagné à nouveau de ravioles et de fromage qui je dois le dire, fut très gourmand.

…Et expérience olfactive

Après cette dinette de produits authentiques du piémont, je continuais ma tournée du territoire du Mont Viso en découvrant les jardins du château de Lagnasco et suivre une masterclass olfactive. En suivant ce cours particulier, je pus créer un mélange d’essences à base de poudre de fleurs issues du jardin. L’idée était d’avoir un sac parfumé de produits naturels. Un sympathique moment à jouer les alchimistes. De plus, l’endroit était d’une grande beauté.

Pour la dernière promenade de la journée, je visitais l’académie européenne des essences. Un musée qui me ramenait dans le temps et me fit voyager au milieu de la création de parfums. Pour débuter la visite, je découvrais une fresque créee par un artiste allemand situé au centre du musée. Chemin faisant je me laissais guider par mes pas au milieu des salles ludiques à la découverte de cet univers particulier. La visite prit fin avec un cours et la création de son propre parfum. Avec une palette d’essence, je jouais les chimistes et pris plaisir faire travailler mon odorat. Un moment hors du temps qui pu parfaire mon éducation sur le parfum. La journée touchant à sa fin, je pris mon repas à nouveau chez I Chimi. Étant en fin de saison, le choix gastronomique était timide dans la région.

Jour 3 – Journée dans le Val Pô

Pour cette dernière journée dans les alentours de Cuneo, je fis une heure de voiture pour atterrir au Pian Muné et participer à une randonnée dans les montages. Le but était de découvrir les plaines du Mont Viso et la montagne portant le même nom. Une jolie randonnée de dix kilomètres me permit de découvrir le plateau montagnard du Val Pô. Le beau temps étant de la partie, j’en pris plein les yeux et découvris l’incroyable beauté de l’Italie malgré une marche de difficulté moyenne. Je conseille d’être équipé d’une bonne paire de chaussures.

Une fois de retour de la balade et la faim sonnant, je pus me restaurer au refuge du Pian Muné avec un repas de montagne qui me fit le plus grand bien. La bienséance et le partage étant de la partie, j’aurais pu rester sur les collines à contempler inlassablement les montagnes.

La journée arrivant à sa fin, c’est le sourire aux lèvres que je regagnais une dernière fois Melle pour m’y restaurer et y passer une dernière nuit dans cet endroit tout bonnement parfait.

Pour cette découverte de cette partie de l’Italie, j’en ai apprécié les moindres recoins. Pour un voyage de quelques jours de l’autre côté de la frontière, je vous conseille définitivement ce lieu où vous ne serez pas totalement dépaysé, mais avec quand même de très belles découvertes.

Italie

Article écrit dans le cadre d’une collaboration avec la Chambre de Commerce Italienne pour la Suisse.
Un grand merci à Paula et Annalisa pour l’organisation, merci à Giuditta et Sabine pour avoir été des traductrices exemplaires.

Article Précèdent : Qolf ; L’épicerie fine et gourmande 2.0 Article Suivant : Budapest ; Cinq jours dans la capitale hongroise
A Propos de l'auteur

Un peu blogueur, un peu gourmand et un peu curieux...

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire