Suisse

Lausanne

11 février 2017
Lausanne

Après presque quinze ans de vie commune avec Lausanne, il était temps de faire une simulation de vacances dans « ma » ville. Alors imaginons, une semaine de balades, cafés, shoppings et culture…

Jour 1

Arrivé en gare de Lausanne tôt le matin, c’est direction le bord du lac de Ouchy que l’on décide d’aller. Le temps est beau et c’est à pied que l’on descend. Premier petit magasin où l’on s’arrête, c’est la boutique Monsieur Alain. Un petit coin de paradis en ce qui concerne les vêtements. Tout est choisi avec soin. Une fois en bas, c’est le bord du lac que l’on découvre. Le fameux lac Léman et ses jolies montagnes.
Quelques pas plus tard, on arrive devant le fameux Musée Olympique et son très beau parc. Celui-ci est constitué de plusieurs étages. En bas, les archives et la bibliothèque. Au rez, la boutique cadeaux et l’entrée. Le fond propose un mur avec tous les sponsors du musée, et inutile de dire qu’ils sont nombreux. Le premier étage propose une exposition permanente de l’histoire de Jeux Olympiques. De temps à autre, des expos temporaires sont installées pour découvrir l’incroyable univers des JO. Quant au plus haut étage, celui-ci propose un restaurant avec une vue imprenable appelé le TOM Café (The Olympic Muséum). Mets et boissons sont mis à disposition. Une fois dehors, petite marche dans le parc et ainsi découvrir les quelques sculptures et statues mises en valeur. Un peu plus loin, le parc du Denantou et ses magnifique arbres proposent une jolie balade pour se ressourcer. Au bout de celui-ci se cache un magnifique pavillon doré. Il a été offert par le Roi de Thaïlande qui a vécu à Lausanne.Une fois la balade finie et toujours avide de culture, c’est direction le musée de l’Élysée que l’on se dirige. Celui-ci est consacré à la photographie avec diverses expositions. Tout y est mis pour passer un agréable moment. S’en est suivi d’une balade autour du musée et d’une remontée à pied dans les rues de Lausanne. Le soir arrivant et la faim sonnant, c’est le restaurant Eat-Me qui nous accueille. Un article a été fait ICI.

Jour 2

Il est l’heure de se lever ! La faim grondant dans l’estomac, c’est à la Coccinelle que l’on va. L’endroit est bruyant mais l’accueil est chaleureux. Plusieurs formules de petits déjeuners sont à disposition. Le ventre bien rempli, c’est direction la cathédrale que l’on se dirige. Un vrai monument d’architecture. Une fois la lourde porte en bois passée, c’est un magnifique parcours qui nous attend et un vrai silence (de cathédrale). Après avoir monnayé quelques francs, les marches de l’édifice laissent place à une vue de plus en plus imprenable sur la ville au fil des étages.  Une fois en haut et légèrement fatigué, c’est tout Lausanne qui s’offre à nous.
La vue y est splendide et bien sûr le temps est idéal pour faire quelques photos. Une fois en bas, c’est en direction la Place de la Riponne que nous marchons. Un passage sur la rue de la Madeleine nous fait découvrir le joli magasin Le Royaume Melazic dont un article a été fait ICI ainsi que Les spécialités de la Palud et pour terminer celui d’Oliviers & Co avec un article ICI.
Après cette séance shopping, on retourne sur nos pas pour monter direction la Rue de l’Université, petit verre dans le café Bellini. Une déco sympa et un moment chaleureux. Après ça, on marche dans la lisière de la petite forêt pour atterrir à la Fondation de l’Hermitage. Un moment profondément culturel.
Après cela, et une descente plutôt rapide de l’autre cté du musée, c’est de nouveau sur la place de la Riponne que nous arrivons. La faim se faisant, c’est au Charlot que l’on s’arrête. Un délicieux bar à sandwich où tout y est fait minute. Une fois le ventre rempli sur les petits bancs en pierre. C’est le quartier du Flon qui nous appelle. C’est un peu la ville dans la ville tant il y a de choses à faire. En premier lieu, passage obligé chez Von Fass. Un magasin de d’huiles et vinaigres ainsi que de liqueurs et sirops. Une boutique cadeau sympa où il est agréable de faire quelques dégustations.
S’ensuit un arrêt chez MEEK & PROUD, un petit magasin de vêtements au style nordique.
On passera devant d’autres boutiques dont les vitrines seront intéressantes à regarder. Après avoir pris les ascenseurs du Flon, on décide de flâner dans le parc de Milan et de tourner autour du Palais de justice.
La soirée arrivant et la faim se faisant de nouveau entendre après cette journée, c’est en direction La brasserie du château que nous allons. Là-bas, c’est de super bonnes pizzas, de la bière et des shots de rhums arrangés délicieux. Pas de place pour l’ennui, avec une décoration aux mille-couleurs, la fête bat son plein. C’est épuisé et heureux que l’on sortira de ce restaurant.

Jour 3

Ce matin là, c’est la grasse matinée car on a décidé d’aller bruncher au Pointu. Un article a été fait ICI. Aujourd’hui, on décide de sortir légèrement de Lausanne et de prendre le M1. Arrivés au Flon, on monte dans le wagon et s’ensuit une balade jusqu’au parc de la Vallée de la jeunesse. On s’arrête à Provence et on descend pour arriver au parc. Celui-ci est calme et la balade fait du bien.
Une fois le tour fait, c’est de nouveau le M1 que l’on prend pour s’arrêter plus loin. Visite du bâtiment de l’EPFL et son architecture peu commune. Ici les gens étudient alors si l’on entre dedans, il faut être calme et silencieux.
Une fois le tour fait et quelques photos prises, on retourne dans le le M1 pour retourner au centre de Lausanne. La faim criant dans l’estomac, c’est direction le restaurant Chez Xu que nous allons. C’est le meilleur endroit pour manger chinois dit-on. Effectivement, après un repas copieux, on avait presque plus envie de bouger de nos chaises. Chemin faisant, on s’arrête pour un dernier verre au Bruxelles café pour une bonne bière.

Jour 4

Ce matin-là, petit déjeuner tout simple au Sleepy Bear Coffée qui est en dessous de la gare. Un article a été fait ICI. Pause fromage au paradis du fromage. Et oui, la Suisse est bien réputée pour cet aliment.
Après cela, un tour dans le parc de Milan qui est un peu plus loin. Passage obligé dans le joli jardin botanique de Lausanne. Découverte de plusieurs sortes de fleurs et de plantes avec les explicatifs. Un peu de culture fait toujours du bien. Petite pause douceur dans la gélateriea Loom 1900. Un article fait ICI. Après ce moment sucré, petite remontée sur la Rue du Petit-Chêne. Arrêt dans la Rue Beau-Séjour pour aller voir la boutique de Philippe K. Une boutique de parfums vraiment très classe et particulière. Une fois dehors, une bonne pente nous attend pour arriver à St-François. Encore un instant gourmand sur la terrasse de chez Nespresso avec un café gourmand. Ils savent faire de vraies créations. Après ça, petit passage chez Uchitomi pour quelques saveurs sucrées asiatiques. Bonbons, douceurs et boissons du soleil levant font toujours du bien. Petit retour en arrière pour aller se balader dans le magasin Globus. Le rayon nourriture révèle un incroyable assortiment de tous pays. Arrêt aux vins où l’on a pu goûter une coupe de champagne.
Une fois dehors, on flâne sur la Rue Centrale où l’on découvre les petites boutiques dont la fameuse boutique Kusmi Tea. De beaux paquets colorés qui font envie. En tournant dans le quartier, c’est dans la chocolaterie Durig que l’on atterrit. Une explosion de saveurs sucrées et une odeur magique que seuls les chocolatiers suisses savent faire.
Après quelques achats et encore une petite balade, on écoute la fameuse horloge de la Place de la Palud chanter. Il faut le voir au moins une fois. Cela fait partie du folklore lausannois. A heure fixe les petits personnages se mettent à danser.  La journée arrivant  à son terme, c’est le dernier repas qui s’annonce et c’est direction la place de l’Ours que nous allons. Pour bien nous mettre en appétit, on décide de gravir le tout à pied. Avant d’aller manger, nous découvrons la boutique Fricote et de ses objets décoration en grande partie scandinave. Un vrai moment sympathique.
Enfin arrivés, nous mangeons au Zoo Burger. Un restaurant qui propose une super carte de hamburgers. Le tout à un prix raisonnable.

Jour 5

Dernier petit déjeuner en ville. Dernier achat dans les grands magasins de la ville. Souvenirs à ramener pour les amis et la famille. Passage en kiosque pour écrire quelques cartes postales. Le côté vieux jeu de cette tradition est toujours sympa. Une fois en chemin pour la gare, c’est un dernier repas chez Bagel on the Way qui nous remplit bien comme il faut. Un article fait ICI.  Achat de magazines dans le hall.
Après cela, c’est sur le quai de la gare que nous arrivons. Fatigué mais très content de cette petite semaine passée dans l’une des plus belles villes de Suisse romande.

7 Commentaires

  • Reply Franca 11 février 2017 at 20 h 14 min

    C’est une chouette ville. De temps en temps nous y faisons un tour surtout pour le shopping.

  • Reply Anne 13 février 2017 at 8 h 41 min

    J aimerais pouvoir proposer cela ; mais les amis français n ont pas le même niveau de vie et doivent souvent se restreindre sur les dépenses.

  • Reply Mélanie Gonçalves 17 février 2017 at 20 h 41 min

    Je ne connaissais pas du tout!! C’est une chouette ville on dirais 🙂 Super photos!
    Bisous, Mélanie

  • Reply laura 1 mars 2017 at 10 h 03 min

    C’est une tres jolie ville a voir tes photos, j’aime beaucoup ! Quel appareil photo utilise tu ?

    • Reply laroutedeben 1 mars 2017 at 10 h 15 min

      Salut Laura, j’utilise un appareil photo Samsung NX300. Je fais aussi quelques retouches photo via des logiciels et applications.

  • Reply Céliane - Effleure 6 mars 2017 at 19 h 53 min

    Salut Ben et bravo pour tes articles, j’ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir Lausanne « en vacances » grâce à ton blog.

  • Reply Des étoiles qui savent rire 13 mars 2017 at 16 h 13 min

    Hello ! J’aimerai beaucoup visiter Lausanne, ça donne envie cette ambiance suisse !

  • Commenter

    Scroll Up