Suisse

La Jungfrau ; Balade à 3454 mètres d’altitude

La Jungfrau, du soleil, de belles montagnes et un panorama de folie. Le tout dans la joie et la bonne humeur…

La Jungfrau

La Jungfrau est un sommet situé en Suisse, dans le massif des Alpes bernoises. Il culmine à 4’158 mètres d’altitude. Connu dans le monde entier, il est harponné par de nombreux vacanciers tout au long de l’année. Avec plusieurs départs notamment de Lauterbrunnen ou de Grindelwald Terminal, La Jungfrau Top of Europe offrira à quiconque aime les panoramas une vue sur le Mitteland jusqu’aux Vosges, ainsi que sur le glacier d’Aletsch. Au-delà du paysage, un panel d’activités est proposé aux voyageurs.

La Jungfrau ; De Grindelwald Terminal au Top of Europe

C’est donc par un samedi matin très tôt que quelques copains et moi avons pris la voiture depuis Lausanne pour nous rendre jusqu’à Grindelwald Terminal, l’un des points de départs permettant de monter au Top of Europe. Il est conseillé de regarder le site pour moduler son départ, le temps sur place et réserver une place assise pour plus de confort. Une fois arrivé au terminal et après avoir scanné mon billet, j’ai pris un télécabine qui fila jusqu’à Eigergletscher. Après un premier arrêt à 2’320 mètres, j’ai changé de véhicule et je suis passé de la cabine au chemin de fer. Une fois le train en marche, celui-ci fera un second arrêt à Eismeer. Il faudra compter une bonne vingtaine de minutes pour faire le trajet en tout. Et une fois en haut, c’est presque un nouveau monde qui s’offrait à moi.

Le Top of Europe

Je désirais découvrir ce sommet depuis ma première visite des Alpes bernoises. Après quelques péripéties qui m’en avaient empêché, j’étais heureux d’être enfin au sommet. La visite débuta avec une arrivée sous vitre, qui laissait déjà voir le paysage enneigé. Ayant de la chance avec le temps, la vue était dégagée et laissait entrevoir une belle journée. Après quelques marches, je suis arrivé sur une plateforme extérieure. Malgré un nombre élevé de personnes, il était facile de profiter de la vue et du panorama à 360°. Avec du soleil et pas de vent, les -15 degrés ne se ressentaient même pas. La balade sur la plateforme fut même accompagnée de Choucas pas peureux du tout.

Les galeries de La Jungfrau

Après un bol d’air frais, il était temps d’explorer le reste du top of Europe. Construit sur plusieurs étages, il fut intéressant d’en découvrir les diverses fresques. Marchant sur la Sphinx Hall, j’ai pu découvrir une boule à neige géante décorée de plusieurs clichés Helvétiques. Le jeu de lumière et de musique fait son effet. 

Tout en continuant la visite, je découvris le palais des glaces. D’authentiques couloirs de glace qui laissent entrevoir diverses sculptures, toujours en rapport avec la Suisse. Un arrêt se fait ensuite pour découvrir le panorama de la Jungfrau sur écran géant. Puis la visite continue avec une nouvelle sortie, permettant à certains randonneurs de partir à pied pour redescendre de la montagne. Les derniers instants là-haut se terminèrent pour moi par la visite d’un musée consacré au chocolat Lindt, et quelques achats au magasin de souvenirs. La Jungfrau, une sympathique visite dans les Alpes qui nécessite néanmoins un petit budget.

Site Internet

Panorama Suisse

A Propos de l'auteur

Un peu blogueur, un peu gourmand et un peu curieux...

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Défiler vers le haut