Restaurant

Fifteen, le restaurant de Jamie Oliver

22 avril 2017
fifteen jamie oliver londres porte

Le restaurant du super chef anglais…

Le Fifteen

Pendant mes vacances  dans la capitale londonienne, Il y avait bien un restaurant dont j’avais envie de repasser les portes depuis un moment, le Fifteen. Ce restaurant a une histoire toute particulière qui m’avait touché depuis plusieurs années. Tenu par le super chef médiatisé Jamie Oliver, celui-ci avait ouvert ce restaurant et chaque année, il prit quinze jeunes dont la situations professionnelle n’était pas forcement avantagée. Partisan de la seconde chance, le chef leur apprend l’art culinaire et la tenue d’un restaurant.

Après une réservation pour trois personnes, c’est par un mercredi soir que nous arrivions devant le restaurant. Ce n’était pas la première fois que je passais les portes de celui-ci et j’étais ravi et excité de revivre une belle soirée dans l’antre d’un chef dont j’aimais l’univers.

 

Un restaurant gastronomique

Une fois arrivé, on nous installa vers le bar pour attendre notre table. Chacun de nous avait soif et pour l’attente, on prit un cocktail et on commença a commenter l’intérieur de la salle. Assez sombre mais joliment décorée, j’aimais particulièrement les énormes lustres. Après quelques instant, on nous plaça enfin à notre table. La salle du restaurant avec un coté « bistrot français » que j’aimais beaucoup. Des tables en bois, un grand tableau noir avec des informations sur le restaurant et en guise de décoration, un énorme four a pizza derrière le bar.

fifteen jamie oliver londres tableau fifteen jamie oliver londres deco

 

Une cuisine anglaise accessible

Après avoir regardé la carte et s’être fait traduit celle-ci par un gentil serveur francophone, on décida de se faire plaisir et de bien manger. Pour commencer, chacun de nous reprit un cocktail. Pour moi un Pendan Daiquiri celui-ci avait une saveur particulière puisqu’il était agrémenté de Pandan, une sorte de feuille exotique. Mon amie quant à elle prit une boisson plus corsée prénommée Peanut Butter Flip, vous l’aurez compris, ici dans ce restaurant on sert des boissons et des mets un peu hors-norme. Le fils de mon ami qui était bien trop jeune pour un cocktail, prit un thé froid maison.

fifteen jamie oliver londres cocktail fifteen jamie oliver londres boisson fifteen jamie oliver londres alcool

Pour ce qui était du repas, on ne fit pas les choses à moitié. Entrées et plats étaient de rigueur. Pour moi, je commençais avec un tartare de crabe accompagné de pomme verte, pour mon amie une entrée à base d’huitres et pour son fils, un plat de poisson avec une sauce au pesto. Le tout était haut en couleur et la présentation était digne de la réputation de l’endroit. Ces plats nous avaient définitivement mis en appétit et il aurait été vraiment dommage de nous arrêter ici.

Comme plat principal, je pris un poisson avec des légumes colorés et croquants. Celui-ci était accompagné de pomme-de-terre en forme carrée. L’on aurait dit des toasts. Ce qui me plut de suite. Mon amie prit de la viande accompagnée également de légumes. Son fils prit également de la viande. Tout était incroyablement bien servi et chaque bouchée était une excuse pour en reprendre une autre tant les saveurs et le goût étaient si parfaits. Chaque plat était proche de la perfection et nous étions vraiment heureux d’être dans cet endroit.

fifteen jamie oliver londres viande fifteen jamie oliver londres nourriture fifteen jamie oliver londres miam fifteen jamie oliver londres manger fifteen jamie oliver londres huitre fifteen jamie oliver londres entree fifteen jamie oliver londres cheesecake fifteen jamie oliver londres plat

Un dessert gourmand

Après avoir bien rigolé et bien mangé et complimenté les plats au serveur qui promit de transmettre l’information en cuisine, nous avons décidé de prendre un dessert (pour ceux qui me lisent depuis longtemps, ils savent que j’ai besoin de terminer un repas avec une note sucrée).

Pour moi, ce sera un cheesecake à la rhubarbe, mon amie et son fils un sorbet. Visuellement et gustativement c’était de nouveau proche de la perfection. Un vrai moment de bonheur pour terminer cette soirée magique.

fifteen jamie oliver londres nourriture fifteen jamie oliver londres cheesecake

Une fois le tout terminé et au moment de payer, ce fut un retour à la réalité un peu difficile. Si l’endroit était vraiment incroyable, malheureusement le prix était extrêmement cher. On le sait Londres est une ville coûteuse mais là, c’était un peu la déception. Je n’étais vraiment pas totalement convaincu des prix et j’aurais dû faire légèrement plus attention quant à la commande de mon repas. Je me consolerai en me disant que l’argent était distribué en partie aux jeunes en difficulté qui travaillent au Fifteen.

 

Fifteen

http://www.fifteen.net/

Enjoy your meal !

Vous aimerez peut-être

Pas de Commentaire

Laisser un commentaire

Scroll Up
error: Content is protected !!